Le calendrier éditorial

#TIPS 1

On démarre avec la partie la plus importante pour moi : L’organisation

Grâce au calendrier éditorial, tu peux mener à bien ta stratégie de communication. C’est le meilleur moyen de pouvoir atteindre tes objectifs et d’avoir une parfaite visibilité sur le contenu de tes actions. J’ai appris de mes expériences professionnelles, qu’une présence sur les réseaux sociaux / dans la presse print et/ou web demande une très grande organisation. On se laisse très vite déborder par les rédactions de posts RS, de créations de bannières web, d’articles… Il y en a de partout ! On s’y perd très facilement ! Il faut donc allier rigueur et efficacité. 

C’est pour celà que j’ai voulu démarrer cette série d’articles avec le calendrier éditorial qui est un must have à inclure dans sa méthodologie de travail. 

Quels sont ses avantages? 

 

  • Maintenir de la cohérence dans votre ligne éditoriale :  le calendrier éditorial est clairement le squelette de ton blog/de tes réseaux sociaux. C’est une immeuse photographie de tout ce qui va se dérouler durant les prochaines semaines. Il te permet de prendre du recul sur l’ensemble des contenus que tu souhaites proposer et tu peux voir rapidement si ton contenu est adapté à ta stratégie et si ta ligne éditoriale est tenue. En effet, s’il existe un déséquilibre (une thématique plus abordée qu’une autre, un format de contenu délaissé, etc…), le planning éditorial te permettra de t’en rendre compte et d’agir en conséquence. Pratique, non ?
  • Maintenir un rythme de publication : que ce soit des articles de blog ou des posts sur les réseaux sociaux, le calendrier éditorial t’aide à être régulier/régulière. C’est un vrai tracker. Etre régulier est sans aucun doute la partie la plus complexe dans une stratégie de communication. Cohérence + régularité = Potion magique pour etre rigoureux en ligne!
  • Production anticipée : terminer le stress de devoir s’activer la veille pour publier le lendemain. Le calendrier éditorial te permet d’avoir une vue d’ensemble et ainsi de pouvoir anticiper quels contenus tu dois produire. C’est l’idéal de pouvoir être en avance dans son travail (N’est-ce pas?). Etre productif fait du bien pour le moral, et ça te permets d’estimer le temps suffisant pour chaque types de créations de contenus. Bref, il est génial pour répondre à tes objectifs sans être en retard ou (pire) travailler dans l’urgence.
  • Gagner du temps : sans doute l’un des meilleurs arguments. Il est évident que l’on gagne énormément de temps si l’on s’organise en amont. Chaque minute est chronométrée, vous êtes plus que productifs 😉 ! 
  • Anticiper les besoins d’illustrations : chaque publication doit être illustrée de photos, de dessins, d’infographies et/ou de vidéos. En prévoyant à l’avance toutes les publications, il est possible de mettre de côté, de créer ou de commander à un graphiste ou photographe toutes les ressources visuelles nécessaires.
  • Prévoir les newsletters : il n’y a pas que les réseaux sociaux dans la vie ! Les newsletters, elles aussi, ont besoin de contenu pour intéresser les abonnés. Et pour cela, quoi de mieux qu’un calendrier éditorial récapitulant les derniers posts et publications futures majeures ?
  • Historique : Il te permet de garder une trace de tout ce que tu as réalisé. A toi d’inséré les KPI nécessaires et de renseigner un maximum d’informations afin de pouvoir faire tes propres stratistiques en fin de campagne. 

Comment ? 

J’utilise l’outil TRELLO; qui je trouve, est très simple d’utilisation. Il te permet d’avoir une bonne visibilité sur les semaines qui arrivent. L’important est de renseigner au maximum toutes les actions que tu comptes y mettre. Tu peux y préciser la date de limite de rendu, les fichiers qui peuvent t’aider pour la construction de ton article, ta vidéo…Mais aussi, le niveau d’importance de la tâche et tu peux également mentionner toutes les personnes qui travaillent avec toi.

Tu peux aussi utiliser Excel, ou bien Google Sheets. 

Je te donne la liste qui pourrai t’aider à organiser ce calendrier. 

  • La date de publication + heure & jour précis
  • Le type de contenu à produire (article, infographie, vidéo, présentation slideshare…).
  • La copy (c’est à dire le texte que ton article ou de ta publication sur les réseaux sociaux) + sa mise en forme (le gras ou encore les emojis )
  • Le réseau social concerné par la publication dans le cas ou tu as un calendrier éditorial destiné aux réseaux sociaux
  • Les détails de la sponsorisation (notamment si tu utilises Facebook Ads ou Instagram)
  • Les thématiques de contenus  
  • Le visuel ou le lien à partager
  • Le lien direct vers la publication (pour la retrouver plus rapidement si besoin)
  • Le statut (en cours, à programmer, à sponsoriser, publié…)

D’autres rubriques pertinentes : 

  • La rubrique de votre blog dans laquelle le contenu sera classé (ça facilite la mise en ligne et aide à comprendre l’angle sous lequel le contenu devra être traité)
  • Les mots-clés SEO à travailler au sein du contenu de l’article
  • Les liens que vous souhaitez mettre au sein de votre contenu vers d’autres contenus déjà publiés sur votre blog. Cette technique est très répandue sur le net, et permet d’optimiser le trafic de votre blog/site 

Ce #1er article est le début d’une longue série puisque je compte donner toutes mes astuces pour être un(e) parfait(e) blogueur(se). 

Si vous avez des informations complémentaires à donner concernant cet article, c’est avec plaisir que vous pouvez ajouter tout ça en commentaire. On partage tout, ici 🙂 !! 

 

Stratégie de communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *